histoiredecasablanca.ma

Les thèmes obéissent à un « canevas » préétabli par les spécialistes du folklore et du dénigrement. Sous couvert de « découvertes » seuls, des personnes « imaginaires » du type Jamaà Lefna, occuperont les premières loges … Le BADDA en question obtiendra le grand prix de la littérature coloniale de l’année 1922 !!! De nos jours, les thèmes « préférés » doivent pour leur part « effleurer » des sujets évocateurs d’un exotisme renaissant !

« Previous Image | Full-Size Image |  Main Gallery Page | Next Image »

histoiredecasablanca.ma