histoiredecasablanca.ma

A propos du pacha Si Tayeb El Mokri : En 1949, la commission municipale de la ville (composée d’une majorité de personnes étrangères, suivi des marocains musulmans et israélites, tous désignés par le Résident Général. décide de perpétuer la mémoire de Son Excellence Si Tayeb El Mokri en donnant son nom à l’Avenue de l’Hippodrome. Après l’inauguration de la plaque par les « officiels » un groupe d’ultras, badigeonnera avec de la peinture noire la dite plaque. A l’époque, il était inconcevable de donner le nom d’une personnalité marocaine à l’une des artères de la ville européenne !

Après l’indépendance du Maroc, la nouvelle commission municipale élue démocratiquement, procèdera au remplacement du nom de Si Mokri par celui du résistant Abdellatif Ben Kaddour.

« Previous Image | Full-Size Image |  Main Gallery Page | Next Image »

histoiredecasablanca.ma