histoiredecasablanca.ma

Le Bijou Bar du Bd du Général Leclerc, dont le propriétaire avait pour nom Juan Balnes. Les personnes étrangères remplissaient, en général, des tâches en fonction de leur origine et du profil requis. Le regroupement naturel confinera chacun des groupes, dans les différents quartiers de la ville européenne. La plupart des étrangers (autres que Français) obtiendront à leur demande, la nationalité française. L’évolution galopante des statistiques entre les deux guerres, et en partie due à d’importantes mutations, parmi la population de la ville européenne.

« Previous Image | Full-Size Image |  Main Gallery Page | Next Image »

histoiredecasablanca.ma