histoiredecasablanca.ma

Le Jean-Bart, qui se trouvait à l’intérieur du port de Casablanca, posera d’énormes problèmes aux forces américaines, en raison de sa puissance de frappe, qui fera secouer toute la ville, au moment de ses terribles tirs. C’est avec beaucoup de peine que les américains arriveront à le réduire au silence. Je me souviens des nuits blanches (toutes lumières éteintes) avec leur cortèges de détonations !

« Previous Image | Full-Size Image |  Main Gallery Page | Next Image »

histoiredecasablanca.ma