histoiredecasablanca.ma

Comment ces gens là, ont eu le « courage » de publier des cartes postales du genre, au mépris de tous les principes de … Une armada de plus de dix bâtiments de guerre, qui bombarde durant trois jours la ville « indigène » sous le commandement d’un amiral … et en prime de la dérision !

C’est pitoyable …

« Previous Image | Full-Size Image |  Main Gallery Page | Next Image »

histoiredecasablanca.ma