Author Archive: Abdellah Naguib

Né le 5 octobre 1937 au Derb Sultan (Nouvelle Médina)
Autodidacte : Collège musulman, diplôme de cours supérieur de clarinette en 1959, participe en 1953 au tour du port de Casablanca, joueur cadet à l'USM en 1951-1953, joue aux échecs, diplômé de la première école bancaire en 1960 : pêche à la pelote, pêche sous-marine, dessins humoristiques, peinture, voyages, passionné de l'histoire de la ville de Dar El Baida, Casablanca pour l'importante communauté espagnole de Dar El Baida du XVIII° s. C'est le Sultan Sidi Mohammed Ben Abdellah, qui releva de ses ruines la ville d'Anfa, pour lui donner le nom de Dar El Baida !

rss feed Facebook Twitter Google Plus LinkedIn

Author's Website

LE CONSERVATOIRE MUNICIPAL DE CASABLANCA DANS LES ANNEES 1940

LE CONSERVATOIRE MUNICIPAL DE CASABLANCA DANS LES ANNEES 1940

[ 0 ] 13 mai 2017 |

Le Conservatoire municipal de musique, de danse et de déclamation, n’avait de municipal que le nom. Les enfants des quartiers de la périphérie n’avaient aucune chance d’accéder à cet Etablissement. Ceux qui passaient à travers les mailles du filet appartenaient à une catégorie de fidèles, parmi les interprètes de l’époque.

Plus

LA MEMOIRE DE LA VILLE PRISE EN TENAILLE SOUS LE PROTECTORAT

LA MEMOIRE DE LA VILLE PRISE EN TENAILLE SOUS LE PROTECTORAT

[ 0 ] 12 mai 2017 |

Le Maroc constituera pour le protectorat, un laboratoire d’essai des divers systèmes et régimes, en zone nord pour le protectorat Espagnol, dans la zone sud sous protectorat Français, que dans la zone internationale de Tanger ( occupation espagnole dans les années 1940 … ). La ville de Casablanca, sera le théâtre de multiples  » essais […]

Plus

CASABLANCA – LA PLACE MOHAMMED V de 1923 à 1956

CASABLANCA – LA PLACE MOHAMMED V de 1923 à 1956

[ 0 ] 12 mai 2017 |

La place Mohammed V, du débarquement des troupes franco-espagnoles d’août 1907,  jusqu’au retour d’exil de feu Mohammed V et l’indépendance du Maroc.

Plus

L’ARCHITECTURE COLONIALE AU SEIN DE LA VILLE EUROPEENNE DE CASABLANCA

L’ARCHITECTURE COLONIALE AU SEIN DE LA VILLE EUROPEENNE DE CASABLANCA

[ 0 ] 10 mai 2017 |

LA MEMOIRE DE CASA … Le lancinant discours des années 1920 : l’Architecture coloniale au sein de la ville européenne de Casablanca. On retrouve le même  » style  » à travers la plupart des villes d’Afrique du Nord y compris la zone nord du Maroc et la ville de Tanger. NB : Lire par zone […]

Plus

CASABLANCA – LA PLACE MOHAMMED V de 1922 à 1956

CASABLANCA – LA PLACE MOHAMMED V de 1922 à 1956

[ 0 ] 9 mai 2017 |

La place Mohammed V, du débarquement des troupes franco-espagnoles d’août 1907,  jusqu’au retour d’exil de feu Mohammed V et l’indépendance du Maroc.

Plus

CASABLANCA – LA PLACE MOHAMMED V de 1921 à 1956

CASABLANCA – LA PLACE MOHAMMED V de 1921 à 1956

[ 0 ] 8 mai 2017 |

La place Mohammed V, du débarquement des troupes franco-espagnoles d’août 1907,  jusqu’au retour d’exil de feu Mohammed V et l’indépendance du Maroc.

Plus

LA PROPAGANDE COLONIALE DANS SES ŒUVRES A PARTIR DE 1907 …

LA PROPAGANDE COLONIALE DANS SES ŒUVRES A PARTIR DE 1907 …

[ 0 ] 7 mai 2017 |

LA CARTE POSTALE ET SES SERVITEURS AU SERVICES DE LA BONNE CAUSE

Plus

CASABLANCA – LA PLACE MOHAMMED V de 1920 à 1956

CASABLANCA – LA PLACE MOHAMMED V de 1920 à 1956

[ 0 ] 7 mai 2017 |

La place Mohammed V, du débarquement des troupes franco-espagnoles d’août 1907,  jusqu’au retour d’exil de feu Mohammed V et l’indépendance du Maroc.  

Plus

CASABLANCA – LA PLACE MOHAMMED V DE 1907 A 1920

CASABLANCA – LA PLACE MOHAMMED V DE 1907 A 1920

[ 0 ] 6 mai 2017 |

La place Mohammed V, du débarquement des troupes franco-espagnoles d’août 1907,  jusqu’au retour d’exil de feu Mohammed V et l’indépendance du Maroc.

Plus

CASABLANCA – EX ANFA –  CAPITALE DE LA CHAOUIA  ET DE LA RESISTANCE

CASABLANCA – EX ANFA – CAPITALE DE LA CHAOUIA ET DE LA RESISTANCE

[ 0 ] 28 avril 2017 |

MEMOIRE PROTECTORAT CASABLANCA PATRIMOINE HISTOIRE – l’Histoire de la ville de Casablanca, dépouillée par force et par la ruse. En août 1907 Sous couvert de protection des européens de la ville de Casablanca et des … vingt consulats, les troupes franco-espagnoles vont pouvoir débarquer au lendemain du bombardement de la ville par l’armada de l’Amiral […]

Plus