LA PISCINE MUNICIPALE DE CASABLANCA …

[ 0 ] 24 juin 2016 |

§§§§§§§§§§

 C’est le cheval de Troie des nostalgiques du protectorat …

-A propos de la piscine municipale, Ahmed Chraïbi dans son remarquable livre … Où va le Maroc

-Lorsqu’on a construit la piscine municipale de Casablanca on lui avait sagement adjoint , juste dans son voisinage , une autre de moindre dimension conçue d’après le même plan , mais dépourvue de cabines et des autres commodités dont jouit la première , destinée de toute évidence ,aux Marocains .

Ceux –ci, au grand étonnement de nos édiles, auteurs de cette idée charmante et délicate, l’ont boudée. Il leur a suffi, en effet, de comprendre que c’était à leur intention que le chef – d’œuvre architectural a été édifié pour qu’ils lui tournent le dos.

§§§§§§§§§§

Le planning du « nettoyage  » ou du « lifting » de la piscine qui faisait partie de la culture « Municipale » est passé sous silence par les « habitués » de la piscine…

§§§§§§§§§§

1 HISTOIREDECASABLANCA.MA (3)

 La première plage dite de Sidi Beliout.

Piscine

 La location des « tentes » obéissait à des règles précises…

9 HISTOIREDECASABLANCA.MA (10)

Mriziga était mitoyen de la piscine … municipale :  C’est là ou la plupart des enfants marocains prenaient leurs premier cours de natation … Dans un espace qui leur était spécialement conseillé de « fréquenter » en attendant la construction de … leur « propre » piscine.

12 HISTOIREDECASABLANCA.MA (11)

Piscine

La piscine municipale … Un lieu de rencontre et de détente doté d’un discret service de sécurité où le haut de forme le disputait au casque colonial !

3 HISTOIREDECASABLANCA.MA (5)

A nous, la baignade …

4 HISTOIREDECASABLANCA.MA (4)

 La piscine marocaine dit « populaire »  face au bd Moulay Youssef.

5 HISTOIREDECASABLANCA.MA

De véritables artistes ces  » photographes  » de protectorat, ils avaient « leur » angle préféré pour photographier la … Piscine et du coup éviter la piscine marocaine dite populaire …  Pas une seule carte postale en souvenir de ce « monument » …

6 HISTOIREDECASABLANCA.MA (7)

 Le nom donné à ce centre balnéaire dit municipal est celui d’un fidèle adepte de la « protection » et arabisant à ses heures de détente…

7 HISTOIREDECASABLANCA.MA (8)

Une publicité à l’occasion du 14 juillet.

8 HISTOIREDECASABLANCA.MA (6)

 Carte postale dont le détail échappe volontairement aux nostalgiques du protectorat.

Au premier plan la piscine dite municipale, au centre la piscine de compétition et au fond … La partie qui leur pose problème et qu’ils ne signalent jamais, la piscine marocaine où populaire !

10 HISTOIREDECASABLANCA.MA (9)

Le jour de l’inauguration de la piscine de la honte par le Résident Général Noguès.

§§§§§§§§§§

Les habitués des sites pour nostalgiques ne vont pas du dos de la cuillère, eux qui se plaignaient de la présence de ces « indigènes » mal éduqués au comportement inadéquat par rapport à leurs us et coutumes, viennent aujourd’hui réagir pour « regretter » la « piscine » …

Ce n’est pas la … disparition de la « piscine » qu’ils regrettent, c’est le système de discrimination qui avait cours sous le régime dit de … Protectorat.

Ils n’arrivent pas encore à admettre que les marocains sont chez eux !

Qu’ils ferait  mieux de mettre à la disposition de leur pays leur … « science » au relent colonial.

Pour noyer le poisson ils font semblant d’avoir oublier la … pancarte affichée (sous le protectorat) à l’entrée d’une des prestigieuses « piscines » de la corniche !

12 HISTOIREDECASABLANCA.MA (11)

§§§§§§§§§§

Tags:

Category: Blog

Laissez un commentaire