LA VILLE EUROPEENNE DE CASABLANCA 1907-1956.

[ 0 ] 18 janvier 2017 |

LA MEMOIRE DE CASA …
1907 Sous le règne du Sultan Moulay Abdelaziz, carte de vœux de la ville de Casablanca, à travers la collection Hispano-Marroqui.
Si Boubaker Bouzid, haut fonctionnaire du Makhzen et pacha de la ville, sera fait prisonnier par les forces d’intervention étrangères juste après le bombardement de … Casablanca par le fameux Amiral Philibert.

La ville de Dar El Baida – Ancienne Médina – ex Anfa, et sa banlieue, juste après son bombardement en août 1907 suivi du débarquement des troupes franco – espagnoles.
Au premier plan, Derb Benjdia, l’un des plus anciens quartier de la ville, désigné par les urbanistes sous le nom de … LIBERTE !
C’est le comble …

Carte de la ville de Casablanca et de sa banlieue.

Dès le mois de novembre 1907, le petit journal pouvait annoncer … Les prodiges de la télégraphie sans fil …

Juste après le bombardement et l’occupation militaire franco – espagnole de la ville.
Il rajouta pour plus de précision … On communique entre Paris et Casablanca.

Difficile d’arrêter le progrès !

Nos amis de la … presse coloniale, armés de leurs appareils photos, prennent un repos bien mérité après la bataille de Taheddaret, dans le cadre de l’opération dite de … pacification !

Le premier cycliste européen en la personne du facteur au service des armées.
Il faisait la navette entre l’Ancienne Médina et la place Mohammed V où, le général Drude avait installé son QG.
En raison du dahir du Sultan Moulay Hassan I°, interdisant les constructions à l’extérieur de la muraille, il leur fallait attendre la mise en place du système de protectorat en … 1912, pour pouvoir entamer la construction en dur des casernes, subdivision et cercle des officiers …

L’église et le cimetière anglais font partie de la mémoire, l’histoire et le patrimoine de la ville européenne.

LA MEMOIRE DE CASA …
La trace des constructions européennes en Ancienne Médina à l’intérieur de la muraille.
A partir de 1912, des immeubles seront édifiés à l’extérieur de la muraille dans un espace qui fera face à l’Ancienne Médina sous l’appellation de … VILLE NOUVELLE ( par rapport à l’Ancienne Médina ) La Résidence lui donnera le nom de …
VILLE EUROPEENNE.
Elle sera dotée des monuments commémoratifs du débarquement des troupes étrangères, des administrations civiles et militaires, de logements pour accueillir les personnes venues d’Europe et d’ailleurs.

§§§

l’Architecture coloniale au sein des villes européennes du Maroc.

L’HOTEL EXCELSIOR A CASABLANCA … Un des fleurons de la propagande coloniale.

En 1912, au lendemain de la mise en place du système de protectorat, le groupe financier retenu pour réaliser les premiers  » projets  » phares en face de … l’Ancienne Médina, jettera son dévolu sur le nommé Maxime, pour diriger les différentes sociétés constituées pour la réalisation des Galeries Lafayette, l’Hôtel Excelsior etc.

A partir de 1914 en pleine guerre, les … inaugurations des  » projets  » vont se succéder !

Le nombre incalculable des cartes postales des premiers immeubles de la ville européenne, constituera le cheval de bataille de la propagande coloniale.

NB Les Médinas, Derbs et bidonvilles, n’auront pas cette chance de figurer au hit parade des cartes postales du système dit de protectorat…

LE MARCHE CENTRAL

C’est un des fleurons de la propagande coloniale dont nous allons nous efforcer de percer le mystère de son …succès.

A travers les  » cartes postales  » de l’époque et une poignée d’images des  » auxiliaires  » du service d’intendance du marché !

Le marché central.

Le marché central.

Les petits porteurs et cireurs.

Les petits porteurs et cireurs.

Les clientes du marché central.

Tags: , , , , , , , , ,

Category: Blog

Laissez un commentaire