DERB SULTAN OU LA NOUVELLE MEDINA DE CASABLANCA AVANT L’INDEPENDANCE

[ 0 ] 8 juin 2017 |

La propagande coloniale avait d’autres chats à fouetter, que de faire connaitre et encore moins, mettre en valeur, un haut lieu de la société marocaine …

LA MEMOIRE DE CASA …
LE ROLE DE DERB SULTAN :
relevée de ses ruines par le sultan Sidi Mohammed ben Abdellah, après le tsunami du 1° novembre 1755, l’ancienne médina Ex-Anfa, connue sous le nom de Dar El Baida, tant par les gens du pays que par les étrangers, seront secondés par le nouveau et mythique Derb Sultan ( du nom de Moulay Youssef qui fera construire le Palais-royal sur les hauteurs de la ville) connu sous le nom de nouvelle médina.
Ce nouveau quartier constitue l’ossature même de la résistance à toutes les manœuvres de la période de protectorat.
Au lendemain de l’indépendance, nous allons assister à … l’émergence d’une nouvelle lecture de la mémoire, l’histoire et le patrimoine de la ville de Casablanca.
Un des aspects de la position exceptionnelle et privilégiée de … Derb Sultan et représenté par son extraordinaire dynamisme, dans le domaine de l’activité artistique !
Le cinéma théâtre El Malaki où Royal ( le premier au Maroc dans un quartier marocain, tant en zone de protectorat espagnol que Français) est le témoin  » vivant  » de cette période des années 1940/1950 !

Un des monuments historiques de Derb Sultan, de Casablanca et du Maroc, le cinéma théâtre El Malaki où Royal.
Feu Mohammed V avait sa loge, pour venir honorer de sa présence, les manifestations historiques.

Affiche relative à la revue de Farid El Atrach.

Farid El Atrach, une figure de légende de la chanson arabe.

La grande et incontournable Samia Gamal.
Elle jouera dans un film en compagnie de Fernandel à Taroudant.

Choukoukou !

Hassan Fayek.

Un affiche souvenir de Samia Gamal.


Simple rappel :
Lors d’une autre occasion, ma troupe théâtrale de Youssef Wahbi, sera honorée par les notables de Rabat.

Tags: , , ,

Category: Blog

Laissez un commentaire