CINÉMA LE FILM MINUIT RUE DE L’HORLOGE

[ 0 ] 26 novembre 2017 |

 

LE… CINÉMA DE L’ANCIENNE VILLE EUROPEENNE DE DAR EL BAIDA.

AFFICHE DU FILM – MINUIT RUE DE L’HORLOGE.

Dans son roman Minuit rue de l’HORLOGE Jean François LA MARCHE décrit la ville des années trente
«  La rue de l’Horloge est une des plus animées de Casablanca. Elle a eu son époque de splendeur, évanouie avant même
qu’elle soit complètement bâtie .Le commerce de luxe l’a désertée pour des artères plus neuves , et elle ne connaît depuis
qu’une activité sans éclat . La nuit , elle prend sa revanche , car elle est devenue la rue du plaisir .Les enseignes lumineuses
des bars , des caveaux et des dancings en plein air , arrivent à lui donner , par une belle nuit d’été , la gaité de mauvais aloi
d’une fille à bon marché . Mais, quand la brume océane enveloppe Casa d’un suaire mouillé, elle s’assoupit, elle écoute, morose,
le pas des rares passants, et la plainte d’EL – HANK, dont la sirène de brume rythme cent fois par heure la respiration de la
ville endormie.

Minuit rue de l’Horloge tel est le titre du film dont le tournage commença le 15/3/1947 en version française et arabe,
par le metteur en scène Jean Lordier, Jean Isnard chef opérateur, Jean Philippe ingénieur du son et Robert Carnier
régisseur en chef, financé par la Sté « CHERIF FILM. Les Acteurs : Simone Sylvestre, Beji, Sardahi, Mohamed el Kamel,
Jamal Badri et Sayeh ainsi que des figurants casablancais. Ce film à été présenter en juillet 1947 à l’Alhambra
13 Rue Berthelot en présence de Jean Maurau, le réalisateur de « Maarouf, Savetier du Caire », l’une des dernières
productions du Cinéma marocain.

Category: Blog

Laissez un commentaire