PETITE HISTOIRE D’ANFA

[ 0 ] 16 août 2014 |
Construite en 1205 de l'hégire, sous le règne du Sultan Sidi Mohammed Ben Abdellah - Mohammed III - la seqala avait pour objectif, de faire face aux tentatives d'occupation de la ville par mer et de dissuader les navires étrangers qui longeaient la cote atlantique !

Construite en 1205 de l’hégire, sous le règne du Sultan Sidi Mohammed Ben Abdellah – Mohammed III – la seqala avait pour objectif, de faire face aux tentatives d’occupation de la ville par mer et de dissuader les navires étrangers qui longeaient la cote atlantique !

PATRIMOINE – LA MEMOIRE D’ANFA

§§§§§§§§§§

LES RAPPORTS ENTRE LE PORTUGAL ET LA VILLE D’ANFA.

– 1443 Après avoir été sous la domination des MERINIDES (XIII siècle) et ayant repris son indépendance, AN FA devint une république de « pirates » qui en 1468 s’attirèrent les représailles de Don Fernando, infant du Portugal.

Une flotte de 50 navires

et une armée de 10.000 hommes mirent la ville à sac,

puis l’abandonnèrent après l’avoir détruite entièrement.

§§§§§§§§§§

Ce sont les morisques expulsés d’Espagne, qui pratiquèrent la course ( au même titre que les Européens) pour assurer la defense de la cote atlantique contre la flotte étrangère en route pour l’ouest africain.

§§§§§§§§§§

– 1515 « Sous le Roi D. Manuel ‘’ D. Antonio de Noronha son premier ministre, avait pour instructions, après avoir terminer la forteresse de la Maamora de donner à D. NUNO Mascarenhas

des navires et trois mille hommes pour aller construire une forteresse à ANAFE.

Cette forteresse d’ANAFE, le Roi désirait tellement l’avoir en cette région que c’est

pour ce seul motif

qu’il décida d’envoyer une escadre à la MAMORA, afin qu’une fois celle-ci terminée

l’autre d’ANAFE se fit avec moins de peine et de danger.

Et il en donna la preuve manifeste, car, après l’échec de ces troupes qui allèrent à la Mamora, échec qui se produisit au mois d’août, dès le mois de septembre de la même année

il décida d’envoyer le Comte de Borba D. Vasco Continho, à la tête d’une escadre,

construire cette forteresse d’ANAFE,

ce qui n’aboutit point, bien que le Roi eut déjà fait quelques dépenses à cette fin et donné ses instructions au Comte sur ce qu’il devait faire dans ce voyage.

Mais pour revenir à cette escadre dont D. Antonio de Noronha était capitaine général,

elle transportait

plus de dix huit mille soldats,

sans compter les ouvriers qui devaient bâtir la forteresse, les marins, et les familles qui devaient y habiter,

la flotte était

de deux cents voiles environ, entre nefs, vaisseaux, galères et frustes…

§§§§§§§§§§

A PROPOS DE LA TOUR BLANCHE QU’ON APERCEVAIT DE LOIN …

Cette tour a été construite par les Portugais après l’occupation de la ville d’Anfa en 1468, elle répond aux besoins stratégiques des portugais qui

assimilèrent Anfa à une occupation restreinte.

Cette méthode répond a des nécessités budgétaires,

l’occupation totale exige des avances de capitaux que

les trésoreries européennes du XV° s. à la fin du XVIII° siècle,

ne furent à peu prés jamais en état de supporter.

§§§§§§§§§§

Tags: , , , , ,

Category: Blog

Laissez un commentaire