1 – L’ANCIENNE MEDINA DE CASABLANCA-DAR EL BAIDA-ANFA

[ 0 ] 10 février 2015 |

§§§§§§§§§

Les spécialistes de la falsification de notre histoire mangent à tous les râteliers, pour mener à bonne fin leur sinistre projet … Effacer de la mémoire collective les tragiques journées du 5 au 7 août 1907.

§§§§§§§§§§

« Pour préparer sagement l’avenir, il est nécessaire de comprendre et d’apprécier le passé »

 Jo Coudert.

Les batiments de guerre, sous le commandement de l'Amiral Philibert, bombarderont Casablanca, ville de plus de 20.000 habitants, et non une "bourgade" de 5.000 habitants, propagé par la propagande coloniale à ce jours !!!

Les bâtiments de guerre, sous le commandement de l’Amiral Philibert, bombarderont Casablanca, ville de plus de 20.000 habitants, et non une « bourgade » de 5.000 habitants, propagé par la propagande coloniale à ce jours !!!

§§§§§§§§§§

« L’avenir embarrasse celui qui méconnait le passé »

proverbe Africain.

§§§§§§§§§§

Juste après le bombardement de l'Ancienne Médina en août 1907, des cartes postales ont été diffusées pour "informer" l'opinion publique à l'étranger, de la fin des "travaux" et de la mission dite de pacification. Des centaines de victimes ont été dénombrées, exclusivement, parmi la population marocaine. Toutes les publications étrangères, qui faisaient état de l'usage de la mélinite, par les batiments de guerre, ont été saisies !!!

Juste après le bombardement de l’Ancienne Médina en août 1907, des cartes postales ont été diffusées pour « informer » l’opinion publique à l’étranger, de la fin des « travaux » et de la mission dite de pacification. Des centaines de victimes ont été dénombrées, exclusivement, parmi la population marocaine. Toutes les publications étrangères, qui faisaient état de l’usage de la mélinite, par les bâtiments de guerre, ont été saisies !!!

l'Ancienne Médina qui abritait les locaux de plus de vingt Consulats en 1907 ... Après l'intervention des forces navales de l'Amiral Philibert et terrestre du Général Drude. Tous les habitants marocains, devant les actes de violences des légionnaires, zouaves etc. ce sont refugiés auprès des tribus proches de la Chaouia. La propagande fera de la ville une "bourgade" de 5.000 habitants au lieu de 20.000, il n'y avait pas une seule victime parmi les personnes étrangères.

l’Ancienne Médina qui abritait les locaux de plus de vingt Consulats en 1907 … Après l’intervention des forces navales de l’Amiral Philibert et terrestre du Général Drude. Tous les habitants marocains, devant les actes de violences des légionnaires, zouaves etc. ce sont refugiés auprès des tribus proches de la Chaouia. Il n’y avait pas une seule victime parmi la population étrangères.

Anesthésiant !

§§§§§§§§§§

Les journées du patrimoine.

Les journées du patrimoine.

Circuit Ancienne Médina – à pied

Circuit Ancienne Médina Départ : Bastion de la Sqala Samedi et dimanche 18 & 19 avril de 10h à 17h non-stop !

L’histoire moderne de Casablanca commence dans l’enceinte de la médina, où, dès 1907, une population de juifs, musulmans et européens s’organise autour de leurs propres lieux de culte et d’administration. De la porte de la marine à Bab Marrakech, le cœur de la ville révèle enfin le secret des ruelles de cette médina moderne qui ne ressemble à aucune autre. Les 4 kms de remparts renferment de magnifiques façades percées de balcons au style art déco qui font la spécificité de cette médina : une architecture européenne qui influencera directement la construction de la ville moderne.

Le texte ci-dessus comporte des informations « inédites » par rapport à l’histoire réelle de l’Ancienne Médina, l’ancienne Anfa, dont une partie des vestiges à été récemment mise à jour, au Jamaa Oueld El Hamra en Ancienne Médina.

§§§§§§§§§§

Ce type de cartes postales étaient mis en vente par dizaines de milliers au sein de la ville européenne. La légende " Cadavres de Marocains jetés dans la fosse commune". La vérité c'est qu'il y avait de nombreuses fosses communes dont la plus connue est celle de Sour Jedid.

Ce type de cartes postales étaient mis en vente par dizaines de milliers au sein de la ville européenne.
La légende  » Cadavres de Marocains jetés dans la fosse commune ».
La vérité c’est qu’il y avait de nombreuses fosses communes dont la plus connue est celle de Sour Jedid.

§§§§§§§§§§

La légende "Rue dévastée par les obus"

La légende « Rue dévastée par les obus »

 §§§§§§§§§§

Rue aboutissant au Socco après le bombardement.

Rue aboutissant au Socco après le bombardement.

§§§§§§§§§§

Tags: , , ,

Category: Blog

Laissez un commentaire