Articles recents

LES ITALIENS AU MAROC

LES ITALIENS AU MAROC

[ 0 ] 9 septembre 2015 |

 

Plus

CASABLANCA ET LES « ELECTIONS » DE LA RESIDENCE GENERALE

CASABLANCA ET LES « ELECTIONS » DE LA RESIDENCE GENERALE

[ 0 ] 6 septembre 2015 |

De l’histoire … simplement : La première décision relative à la nomination de la commission municipale, revient à Monsieur le Résident Général Lyautey Hubert. C’est lui qui va mettre en place, la méthode de nomination qui sera mise en pratique de 1912 à 1956. §§§§§§§§§§ Nommée par un Arrêté Viziriel ( pour des raisons purement […]

Plus

CASABLANCA DANS LES ANNEES 1940

CASABLANCA DANS LES ANNEES 1940

[ 0 ] 1 septembre 2015 |

Le premier message du Président des Etats Unis, lâchés par les avions américains, qui font pour la première fois, leur apparition dans le ciel de la ville de Casablanca. Nous nous sommes précipités pour chercher ces papiers illustrés qui tombaient du ciel. Tous les quartiers ont reçus leur « dotation » de ce message, Derb Sultan, Ville […]

Plus

S.M. MOHAMMED V A CASABLANCA EN 1943

S.M. MOHAMMED V A CASABLANCA EN 1943

[ 0 ] 13 août 2015 |

Plus

PROTECTORAT FRANCO-ESPAGNOL 1912-1956

PROTECTORAT FRANCO-ESPAGNOL 1912-1956

[ 0 ] 26 juillet 2015 |

Source Wikipédia Le traité de Fès (arabe : معاهدة فاس), officiellement nommé Traité conclu entre la France et le Maroc le 30 mars 1912, pour l’organisation du Protectorat français dans l’Empire chérifien[1],[2], est une convention qui fut signée à Fès — d’où son nom courant — par le diplomate français Eugène Regnault et le sultan marocain Moulay Hafid[3],[2]. Par […]

Plus

LES ARCADES DE LA PRISON D’ANFA DITE PORTUGAISE

LES ARCADES DE LA PRISON D’ANFA DITE PORTUGAISE

[ 0 ] 16 juillet 2015 |

Pour la lecture, il faut cliquer sur l’image ci-dessous. HISTOIRE – PATRIMOINE –  MEMOIRE … La prison d’Anfa fera l’objet de nombreuses actions, sa démolition par les autorités du protectorat, et le transfert de ses arcades au parc Lyautey dans les années 1920, plongera dans l’oubli, le seul monument témoin des vestiges de la ville […]

Plus

2-LE ROLE DE LA VILLE DE CASABLANCA POUR LA LIBERATION DU MAROC

2-LE ROLE DE LA VILLE DE CASABLANCA POUR LA LIBERATION DU MAROC

[ 0 ] 7 juillet 2015 |

Après le retour d’exil de S.M. Mohammed V et de la famille royale le 16 Novembre 1955, la ville de Casablanca, va connaitre des évènements inattendus, d’une extrême importance. La nomination du premier gouverneur à la tète de la ville de Casablanca en la personne de Haj Ahmed Bargach et de celle de Si Driss […]

Plus

1-LE ROLE DE LA VILLE DE CASABLANCA POUR LA LIBERATION DU MAROC

1-LE ROLE DE LA VILLE DE CASABLANCA POUR LA LIBERATION DU MAROC

[ 0 ] 5 juillet 2015 |

Après le retour d’exil de S.M. Mohammed V et de la famille royale le 16 Novembre 1955, la ville de Casablanca, va connaitre des évènements inattendus, d’une extrême importance. La nomination du premier gouverneur à la tète de la ville de Casablanca en la personne de Haj Ahmed Bargach et de celle de Si Driss […]

Plus

ROND-POINT DES EXPLORATEURS – CASABLANCA – MAROC

ROND-POINT DES EXPLORATEURS – CASABLANCA – MAROC

[ 0 ] 28 juin 2015 |

Le déguisement d’un explorateur en lépreux, constituera, à partir de la moitié du XIX° s. la meilleures des parades, pour l’exécution des missions précises. Les habitants des douars prenaient la fuite pour éviter la contamination. Ces « lépreux » s’installaient à proximité de n’importe quel lieu pour faire les relevés et prendre tranquillement les photos. Cet accoutrement, […]

Plus

CARRIERES CENTRALES – HAY MOHAMMEDI – HAY MOHAMMADI

CARRIERES CENTRALES – HAY MOHAMMEDI – HAY MOHAMMADI

[ 0 ] 23 juin 2015 |

§§§§§§§§§§ Une des nombreuses vues publiées à travers les innombrables cartes postales sur les bidonvilles de Casablanca. De la cohabitation durable : Au niveau des kiosques et présentoirs des buralistes, ces cartes postales « côtoyaient » superbement celles consacrées à la ville européenne de Casablanca. L’usage qui en sera fait après l’indépendance du Maroc représente un véritable […]

Plus